En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus à propos des cookies et de leur utilisation, cliquez-iciX

FISHEYE Magazine N°25 Juillet-Août 2017 - Ce produit n'est plus disponible à la vente
Nous sommes désolés le produit que vous cherchez n'est plus commercialisé.

EtoileEtoileEtoileEtoileEtoile

FISHEYE Magazine N°25 Juillet-Août 2017

  • FISHEYE Magazine
  • Numéro 25
  • Juillet-Août 2017
FISHEYE Magazine
Numéro 25
Juillet-Août 2017

Pour le 4e anniversaire de Fisheye, la rédaction vous a mijoté un numéro généreux de 140 pages avec un dossier sur les Rencontres d'Arles qui fait le point sur les expositions à ne pas manquer : que ce soient les focus sur la Colombie et l'Iran, le programme de la Fisheye Gallery qui prend ses quartiers d'été dans le Sud, ou encore le VR Arles Festival qui passe à la vitesse supérieure avec une vingtaine de films diffusés pendant deux mois. Vous y trouverez aussi l'étonnante histoire d'Isabelle Mège, la femme aux 140 portraits ; un portfolio sur Generation Wealth de Lauren Greenfield, une enquête de vingt-cinq ans sur la société consumériste ; la politique en mode paillettes par l'agence Myop ; le dernier travail de Valérie Belin ; ou encore le portrait d'Agnès b. à l'occasion de la présentation de sa collection photo à Avignon.
Sans oublier nos pages Jeux, Musique, Labo, Art vidéo, Tumblr… entre autres.

Mais un numéro Fisheye peut en cacher un autre, et nous vous proposons simultanément un hors-série consacré aux femmes photographes. Parce qu'elles sont nombreuses, mais restent minoritaires dans les manifestations, les expositions, les publications et les prix photo. Pour la première fois, ce hors-série dédié aux femmes photographes propose un ensemble de datas inédites qui, mieux qu'un long discours, démontrent cet état de fait. Ce numéro spécial, entièrement illustré et écrit par des femmes, propose un manifeste pour lutter contre le sexisme ordinaire qui traverse le monde de la photographie.
Deux numéros de Fisheye pour passer un été curieux et intense. Deux Fisheye pour garder les deux yeux ouverts sur la photographie et sur le monde.